Le Gingembre : Pour un teint éclatant ou pour mincir, ses bienfaits sont innombrables.

Le Gingembre :

Gingembre - My Phyto. Doctor
Gingembre – My Phyto. Doctor

Le Gingembre ou « Zinigiber Officinale » est, géographiquement parlant, originaire de l’Asie. Ses plus vieux écrits, datant de quelques millénaires, nous viennent directement d’Inde et de Chine. Son origine n’est pas certaine, il n’en reste pas moins que la majorité des historiens se sont mis d’accord que le Gingembre pourrait provenir soit de l’Inde soit de la Malaisie.

Dans les temps anciens et depuis l’antiquité, le Gingembre fut utilisé en cuisine comme épice et en médecine comme plante médicinale ou pour la conservation. En effet, les Pharaons d’Egypte s’en servaient lors de la momification. Les Grecs et les Romains l’ont adopté dans la cuisine et dans la médecine. Enfin, les écrits de médecine chinoise et Ayurvédique indienne révèlent beaucoup d’utilisations médicinales.

Gingembre en Racine - My Phyto. Doctor
Gingembre en Racine – My Phyto. Doctor

Le Gingembre est une plante vivace d’environ 90 cm de hauteur et évoluant dans un climat tropical ensoleillé. Le Gingembre que l’on consomme est le rhizome de la plante en question ou plus communément sa racine pour simplifier. La récolte du Gingembre se fait environs 9 mois après que la partie extérieure de la plante soit fanée. Sinon, pour un usage frais, la récolte se fait à environ 4 mois. Enfin pour terminer avec l’histoire du Gingembre, notons qu’à ce jour nous ne trouvons que des cultures de Gingembre. Les endroits où le Gingembre évolue d’une manière sauvage sont encore méconnus par l’homme. Ceci fait foi à son histoire.

Depuis la nuit des temps, le Gingembre est utilisé tant pour ses vertus aromatiques en cuisine que pour ses bienfaits pour la santé de l’être humain. En effet et d’un point de vue santé, le Gingembre est fortement utilisé, depuis des lustres, pour ses propriétés aphrodisiaques d’une part, et d’autres part en tant que digestif très efficace. Outre ses deux bienfaits sur la santé, le Gingembre possède beaucoup d’autres propriétés ou vertus : il est considéré comme un hypocholestérolémiant, un sudorifique, un antibactérien, un antiémétique, un cholagogue et un hépato-protecteur et bien plus encore. Certains disent qu’il peut être un anti-cancer avec sa propriété d’antioxydant, néanmoins cette propriété est très légère chez le Gingembre. Cependant, ça peut donner de bons résultats en association avec l’Ail et la Curcuma.

Enfin, le Gingembre est très utilisé en cuisine depuis belle lurette et à travers le monde entier. Partout où il est utilisé il sert à épicer certains mets. Son odeur citronnée et légèrement camphrée et son gout poivré et piquant lui confère toutes ses propriétés aromatiques et font de lui une des meilleurs épices. En cuisine, il sert, par exemple à relever le goût de certains plats ou à épicer les viandes, les légumes, la volaille ou le poisson. Il se consomme également en infusion avec les thés. Pour finir, le Gingembre, dans certains pays d’Afrique du Nord, il se consomme avec des desserts sucrés tel la crème de sorgho.

Les Bienfaits du Gingembre :

  • Le Gingembre et ses bienfaits sur l’appareil digestif et les graisses : Depuis des siècles, le Gingembre est recommandé afin de traiter les affections liées à tout l’appareil digestif. En tant que stimulant du pancréas et de la vésicule biliaire, il favorise la production et la sécrétion des enzymes digestive. Accélérant, ainsi, la digestion et inhibant les effets secondaires de cette dernière à savoir les remontées acides et la lourdeur. Par ailleurs, agissant comme un antibactérien, il combat avec efficacité les problèmes intestinaux liés à une modification de la flore intestinale. A part ces vertus, il est également recommandé comme antiémétique, avec les Shogaols et les Gingérols qu’il contient, contre les vomissements et les nausées post-opératoires ou liés au mal du transport, les nausées faisant suite à une chimiothérapie, les gazes intestinaux et les diarrhées. Ensuite, le Gingembre est aussi reconnu comme un apéritif pour les personnes manquant d’appétit. Enfin, le Gingembre est conseillé pour une bonne hygiène alimentaire et dans le cas des personnes faisant attention à leur ligne ou lors des régimes amincissants. En effet, le Gingembre est l’un des brûles graisses les plus reconnus. Ceci résulte du fait que le Gingembre accélère la digestion, améliore parfaitement la digestion des graisses et stimule d’une manière très efficace le métabolisme.

 

  • Le Gingembre, le tonique et le sang : En effet, le Gingembre est très connu pour la prévention des maladies cardio-vasculaire, les maladies circulatoires, l’amélioration de l’afflux sanguin ainsi que la réduction du taux de cholestérol dans le sang. Et en médecine chinoise, il est utilisé comme un hémostatique afin d’arrêter les hémorragies (en usage externe généralement). D’autre part, étant un tonique pour le corps, il stimule d’une part le système immunitaire et d’autre part l’organisme en entier renforçant par la même occasion les personnes faibles ou victimes de certaines maladies. Il est, ainsi, considéré comme l’un des meilleurs tonifiant et fortifiant pour le corps. Les responsables de ces propriétés sont ces mêmes Gingérols et Shogaols que nous avons évoqué plus haut. Enfin, ses vertus aphrodisiaques ne sont pas le résultat d’une action directe sur les hormones mais plutôt le résultat de ses propriétés tonifiantes et fortifiantes sur l’ensemble de l’organisme. Enfin, certaines études ont démontré un effet positif sur la fertilité. Néanmoins, les avis reste assez mitigés et les écrits très rares.

 

  • Le Gingembre et ses effets anti-inflammatoires : Revenons aux personnes qui désirent mincir, avec sa propriété anti-inflammatoire, le Gingembre est très recommandé dans ces cas dans la mesure où certains sujets en surpoids ont généralement une inflammation digestive ou une mauvaise digestion. Parallèlement, avec cette même propriété, il a toujours été conseillé contre les douleurs articulaires ou rhumatismales du genre arthrites ou entorse ou encore dans les cas des douleurs musculaires telles que les lombalgies et les contractures en général. Il est, également, recommandé contre les sciatiques et les douleurs menstruelles.

 

  • Le Gingembre : un excellent antioxydant : Beaucoup d’études ont démontré que le Gingembre contient environs 40 types d’antioxydants, il serait alors classé troisième dans le rang des antioxydants. Sachant que les antioxydants protègent le corps contre les dégâts que peuvent causer les radicaux libres et ainsi prévenir l’apparition de certains cancers. Néanmoins, les études ont été faite et ont donné des résultats sur une quantité de 100 g de Gingembre alors que la quantité maximale à prendre par jour est de 5 à 6 g.

 

  • Autres bienfaits du Gingembre : Avec sa composition, le Gingembre constitue un antidépresseur naturel. Il est recommandé pour prévenir le vieillissement des cellules. Par conséquent, en consommant le Gingembre régulièrement ceci aura tendance à vous rajeunir et surtout rajeunir votre peau, elle sera beaucoup plus éclatante. Il est, également, préconisé pour réduire les migraines mais les avis restent assez mitigés. Par ailleurs, il est fortement conseillé pour réduire la fièvre à son début, contre la grippe ou encore contre les bronchites en plus de réchauffer le corps. Enfin, il a aussi des propriétés antiseptiques et antalgiques.

Pour finir avec les bienfaits du Gingembre, gardons en mémoire que c’est un excellent stimulant pour l’appareil digestif, pour l’organisme et pour le système immunitaire. En outre, il est recommandé pour mincir, pour réduire le taux de cholestérol et pour prévenir les maladies cardio-vasculaires. Enfin, il possède beaucoup d’autres bienfaits et lutte avec efficacité contre le vieillissement des cellules.

Les effets secondaires, contre-indications du Gingembre :

Comme chaque aliment, il y a des effets secondaire et surtout en cas de surdosage. A noter que la consommation quotidienne de Gingembre ne doit pas dépasser les 4 g (Gingembre en poudre). Néanmoins, il s’agit d’un complément alimentaire sûr et donc sans risque en prise normale.

Les effets secondaires observés sont des petites brûlures d’estomac et des diarrhées chez certains sujets. Dans ces cas précis, il serait alors préférable de réduire les quantités consommées durant une certaine période puis les augmenter progressivement. Par ailleurs, certaines femmes ont dit avoir eu des saignements menstruels en prenant du Gingembre, cependant ce sont des cas très isolés.

Concernant la grossesse et l’allaitement, les avis sont diamétralement opposés. Certains chercheur disent que le Gingembre n’a aucun effet sur la grossesse et d’autres le déconseille fortement. Néanmoins, au début de la grossesse, prendre un peu de Gingembre pour éliminer les nausées matinales n’est pas risqué. Pour notre part, nous déconseillons la consommation de Gingembre à un stade avancé de la grossesse ainsi que lors de l’allaitement.

Etant un anticoagulant, il serait alors préférable d’éviter de consommer du Gingembre avant une opération pour limiter les risques de saignement. Idem, étant un bon stimulateur du système immunitaire, évitez d’en consommer si vous prenez un traitement qui diminue le fonctionnement de votre système immunitaire.

La composition du Gingembre :

Gingembre 100 g
Calories 70 < Calories < 90
Lipides 0,7 g < Lipides < 0,9 g
Sodium 12 mg < Sodium < 14 mg
Potassium 400 mg < Potassium < 430 mg
Glucides 17 g < Glucides < 19 g
Fibres 1 g < Fibres < 3 g
Protéines 1,6 g < Protéines < 2 g

Outre cette composition, le Gingembre contient d’autres nutriments et d’autres aliments tels que le manganèse, le fer, le calcium, le magnésium, du phosphore, de l’amidon, des phénols et des enzymes. Il contient, également, beaucoup de vitamines, à savoir les vitamines : A, B1, B2, B3, B6, B12, C (s’il n’est pas séché, car elle disparait après séchage) et D.

La Consommation du Gingembre :

Le Gingembre se consomme sous diverses formes : frais ou séché, ou en poudre ou en morceaux, etc. Tout dépend de vos goûts et de vos préférences. Il y a aussi l’huile essentielle de Gingembre qui a les mêmes vertus que les formes précitées.

Pour tous les remèdes et bienfaits, la consommation de Gingembre se fait en infusion ou en tant qu’épice dans certains mets. Les infusions de Gingembre ont des effets sur tous les bienfaits que nous avons cités. Associer à d’autres plantes, il pourra de meilleurs résultats dans certains cas.

Pour ses bienfaits pour l’appareil digestif, pour mincir, pour ses effets sur le sang, l’immunité, ou en tant qu’anti-inflammatoire, une infusion de Gingembre vous fera le plus grand bien. Cette infusion est très simple. Selon ce que vous préférez : 1 à 1.5 g de Gingembre en poudre dans environs 150 ml d’eau bouillante et laissez infusez et refroidir. Passez à la passoire et buvez ( 3 fois par jour). Sinon vous pouvez couper 5 à 6 tranches de Gingembre frais et les mettre à infusez dans la même quantité d’eau bouillante. Certains prenne le sirop de Gingembre en rappant le Gingembre dans une passoire puis le presser pour avoir environs une demie cuillère à café de sirop (2 prises par jour).

Enfin, pour des applications locales et cutanées, vous pouvez vous servir de quelques gouttes d’huile essentielle diluée avec une autre huile végétale et massez la zone douloureuse. Ou encore, vous imbibez une compresse avec une infusion de Gingembre et la poser sur la zone douloureuse (faut attendre que ça devienne tiède).

Idées de Recettes à base de Gingembre :

Toujours dans le cadre de cette rubriques, nous n’allons pas évoqué toutes les recettes à base de Gingembre mais plutôt, nous vous suggérons quelques idées de recettes afin de joindre l’utile à l’agréable :

  • Emincé de poulet au Gingembre ;
  • Sushis makis ;
  • Tajine de poulet au Gingembre et au citron confit ;
  • Langouste rôtie au Gingembre ;
  • Sauce au Gingembre frais ;
  • Filet mignon de porc au lait de coco et Gingembre ;
  • Moelleux au chocolat et au Gingembre confit ;
  • Buche au chocolat et au Gingembre ;
  • Sorbet aux litchis et au Gingembre ;
  • Confiture de melon au jus d’agrumes et au Gingembre ;
  • Sirop au Gingembre.

Ce qui vient de précéder est un échantillon de recettes. En réalité, les recettes contenant du Gingembre sont très nombreuses et tout dépend du type de cuisine et de plat à cuisiner. Cependant, ces recettes sont facilement réalisables et à la portée de tout le monde.

Pour terminer, comme chaque aliment le Gingembre a des avantages et des inconvénients. Cependant les avantages tirés de sa consommation sont énormes et servent réellement au bien-être de la personne. Toujours avec les avantages du Gingembre, le consommer à un rythme correcte et sans dépassement de la dose prescrite, il n’aura alors aucun inconvénient. Alors, allez-y, ne réfléchissez pas trop.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s