Le Curcuma pour une Peau Jeune et une Longue Vie

Le Curcuma :

Rhizomes sur Plants de Curcuma Longa - My Phyto. Doctor
Rhizomes sur Plants de Curcuma Longa – My Phyto. Doctor

Le Curcuma ou « Curcuma Longa » ou plus littéralement « Korkum »  dans les pays orientaux, est originaire d’Asie du Sud-Est. Il est cultivé en Inde depuis plusieurs millénaires. Cependant, de nos jours, plusieurs pays produisent le Curcuma dont la Chine, l’Inde, la Malaisie, la Thaïlande, etc. Il reste que le premier producteur mondial est l’Inde. Les plus vieux écrits relatifs au Curcuma remontent à environs 4000 ans soit aux alentours de 2000 ans avant J.C.

Utilisé en cuisine comme épice, aromate ou colorant, le Curcuma est, également, utilisé dans l’industrie du textile comme une teinture. Outre ces utilisations, le Curcuma est aussi utilisé depuis l’antiquité pour ses bienfaits en médecine. En effet, les plus vieilles médecines du monde dont, notamment, la médecine chinoise et la médecine Ayurvédique, en parlaient dans leurs écrits en tant que plante médicinale aux diverses utilisations. 

Fleur de Curcuma - My Phyto. Doctor
Fleur de Curcuma – My Phyto. Doctor

Le Curcuma Longa dont il est question ici, est une plante vivace, cousine du Gingembre, allant de 90 cm à 110 cm de hauteur. Par ailleurs, cette plante évolue dans des régions très ensoleillées et dans des sols fertiles et faibles en eau. La partie consommée du Curcuma est son Rhizome, qui est généralement réduit en poudre après sa culture. La culture du Curcuma ou du rhizome de Curcuma intervient à environs 7 mois après l’avoir semé c’est-à-dire quand la plante ou plutôt sa tige commence à avoir une apparence sèche. Les rhizomes cultivés, sont ensuite nettoyé puis séchés et réduits en poudre. Pour terminer avec l’histoire du Curcuma, notons que sa consommation en Inde bat tous les records de par le monde  et qu’il existe environs 14 types de Curcuma qui sont sensiblement différents les uns des autres en termes de leur composition.

Connu pour ses effets anti-inflammatoires puissants et efficaces et pour ses effets antioxydants, et donc prévenant le cancer, le Curcuma a beaucoup d’autres bienfaits. Il est, par ailleurs, considéré comme un protecteur de tout le système digestif et un hémo-purificateur. Par conséquent, suite à une consommation quotidienne, on observera une diminution notable du taux de cholestérol ainsi que celles de certains problèmes de peau.

 Les Bienfaits du Curcuma :

Comme nous l’avons déjà dit, le Curcuma possède des vertus médicinales. En voici une liste non exhaustive de ces propriétés dites médicinales :

  • Le Curcuma est l’anti-inflammatoire le plus puissant connu à ce jour : En effet, le Curcuma contient, à 80%, un pigment polyphénolique appelé la Curcumine et agissant comme anti-inflammatoire. Bien sûr, la Curcumine a bien d’autres effets que nous citerons après. Par conséquent, le Curcuma agit efficacement contre les brûlures d’estomac et les inflammations intestinales, les pancréatites ou encore les colites ulcéreuses tout en stimulant la sécrétion de mucus gastrique. Il agit, également, contre les inflammations des articulations type arthrites rhumatoïdes ou encore les entorses. Enfin, il a des effets contre les inflammations musculaires.
  • Le Curcuma est un excellent antioxydant : En étant un antioxydant des plus puissants, le Curcuma est très reconnu pour agir contre ou inhiber le développement de certains cancers (Foie, Ovaires, Estomac, Seins, Côlon, Leucémies, etc.) et surtout pour sa prévention. Certaines études ont démontré ces effets auprès des populations ayant une consommation quotidienne de Curcuma. Cette propriété lui vient de la Curcumine qu’il contient. Parallèlement, étant un antioxydant, il lutte contre le vieillissement des cellules améliorant le teint de la peau et augmentant l’espérance de vie chez certains sujets.
  • Le Curcuma lutte et prévient les problèmes cardiovasculaires et sanguins : En effet, le Curcuma est connu pour être un excellent fluidifiant sanguin (anticoagulant) traitant, ainsi plusieurs problèmes circulatoires et réduisant les risques d’accidents vasculaires cérébrales et de crises cardiaques. Outre ces effets-là, le Curcuma est connu pour prévenir l’oxydation du cholestérol ce qui conduit à la baisse de son taux chez les sujets exposés. Ces résultats ont amené les chercheurs a pensé que le Curcuma pourrait, alors, prévenir les athéroscléroses et les thrombophlébites ainsi que les risques circulatoires déjà cités.
  • Le Curcuma et la peau : Au fil du temps, certaines études ont démontré l’efficacité du Curcuma en usage cutané pour le traitement de certaines affections de la peau telles que le psoriasis, le pityriasis, mycoses ou encore eczémas ou plus simplement les blessures.
  • Autres bienfaits reconnus du Curcuma : Le Curcuma est connu pour améliorer les performances cognitives dans le cas de certaines maladies neuro-dégénératives telles que la maladie d’Alzheimer. A part ces bienfaits, il en possède d’autres sur lesquels les avis sont mitigés et qu’il serait intéressant de les citer : en effet, le Curcuma est considéré comme étant un antibactérien, un fongicide et antiviral. Enfin, c’est un stimulant du système immunitaire, un antimutagène et stoppe le développement des tumeurs.

A ce jour, les études à travers le monde ont démontré environs 500 bienfaits pour le Curcuma certains reconnus et d’autres pas encore. Ce que nous gardons en mémoire c’est que consommé en doses normales, le Curcuma n’est pas nocif et donc on peut le consommer sans aucun problème car il ne présente que des bienfaits en fin de compte.

Effets secondaires et contre-indications du Curcuma :

Etant un composé purement naturel et aux doses requises, le Curcuma ne connait, à ce jour, aucun effet indésirable.

Cependant, consommé à fortes doses, chez certains sujets et dans de très rares cas, le Curcuma peut provoquer des irritations des muqueuses gastro-intestinales. Par conséquent, chez les sujets souffrants d’ulcères, il est recommandé de rester sur les doses normales. Dans le même ordre d’idées, le surdosage de Curcuma peut provoquer des réactions cutanées et, parallèlement, il est déconseillé, aux sujets qui en consomment quotidiennement, de s’exposer trop au soleil surtout s’ils sont en surdosage.

Outre ces petites contre-indications, il est fortement déconseillé de consommer du Curcuma et même à dose normale lorsque la personne souffre d’obstruction des voies biliaires. Pareillement, pour les personnes qui prennent des traitements chimiques à effet anticoagulant, dans la mesure où le Curcuma est aussi un anticoagulant.

Enfin, concernant les femmes enceintes, il leur est déconseillé de dépasser une dose normale de Curcuma lors de la grossesse.

Retenons, donc, qu’à un dosage normal, le Curcuma n’a aucun effet indésirable ni de contre-indications.

Composition du Curcuma :

100 g de Curcuma Moulu
Calories 352 < Calories < 356
Lipides 9 g < Lipides < 11 g
Glucides 63 g < Glucides < 67 g
Protéines 7 g < Protéines < 9 g
Fibres Alimentaires 20 g < Fibres Alimentaires < 22 g
Sucre 3 g < Sucre < 3,4 g
Calcium 180 mg < Calcium < 186 mg
Sodium 37 mg < Sodium < 39 mg
Potassium 2 520 mg < Potassium < 2 530 mg
Fer 41,2 mg < Fer < 41,6 mg
Magnésium 190 mg < Magnésium < 196 mg

On remarque une forte concentration glucidique dans la composition du Curcuma. Cette forte concentration est due au fait que le Curcuma contient beaucoup d’Amidon. Outre cette composition, le Curcuma contient des nutriments tels que le Fer, le Magnésium, le Manganèse, le Calcium, le Potassium et le Sodium. Enfin, il contient les vitamines suivantes : A, B6, B12, C et D.

Consommation du Curcuma :

La consommation du Curcuma dépend de son usage : interne ou externe.

Pour un usage interne, soit par voie orale, préférez les infusions de Curcuma ou son ajout à vos aliments et à vos mets. Cependant, sa consommation en infusion ne peut être efficace que si elle associée à d’autres éléments. En effet, l’absorption du Curcuma n’est facile, les scientifiques conseillent alors, de faire des infusions de curcuma contenant de l’huile d’olive, du Poivre Noir et du Gingembre. Le Gingembre et le Poivre Noir ouvrent les ports de l’estomac et réduisent la perméabilité de l’estomac. L’huile (d’olive), quant à elle, se charge de son absorption et sa conduite dans le sang.

Pour un usage externe ou cutané, vous pouvez préparer des cataplasmes de Curcuma. Un cataplasme est facile à préparer : du Curcuma, de l’eau ou de l’huile végétale (Olive, Mais, Amande, etc.) et appliquer pendant une heure sur l’endroit souhaité. Par contre, si vous prenez un cataplasme en usage interne, faites attention au surdosage et pensez à y rajouter du Gingembre et du Poivre Noir.

La dose normale à consommer par personne et par jour est de 1.5 g à 2 g, au-delà ça sera un surdosage.

Idées de Recettes à base de Curcuma :

Comme toujours, dans cette partie, nous présentons quelques recettes à base de Curcuma ou qui en contiennent. Il serait préférable à ce niveau que le Curcuma, en tant qu’aliment, est une épice passe-partout, vous pouvez l’ajoutez donc à tous vos mets. Ci-dessous les quelques recettes choisies pour le Curcuma :

  • Salade de Gambas au Curcuma et au Sésame ;
  • Brochettes de Gambas sautées ;
  • Curry de Crevettes ;
  • Crème de Choux fleurs au Curcuma et au lait de coco ;
  • Tajine au citron ;
  • Brochettes d’agneau mariné aux épices ;
  • Fish and chips au curcuma ;
  • Riz au Curcuma façon espagnole;
  • Poulet tandoori ;
  • Epeautre au Curcuma ;
  • Galettes de Courgettes au Curcuma.

Concernant, les desserts au Curcuma nous n’en trouvons pas beaucoup. Cependant, tout dépend de la culture culinaires de chaque pays ou région du monde. Par contre, vous pouvez, par exemple, ajouter du Curcuma dans vos pâtes à crêpes ou à gaufres. Le goût ne se trouve pas affecté.

Pour finir, à travers nous avons tenté d’exposer les bienfaits les plus connus du Curcuma ainsi que le mode de sa consommation. La seule conclusion que nous pouvons tirer de cet article est que le Curcuma peut être consommé à tous moment, sans dépasser les 2 g/jour, sans avoir des effets indésirables. Notons, également, que la manifestation des effets indésirables même en cas de surdosage est très rare. Alors allez-y, consommez du Curcuma.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s